Aide aux sans-abri : personnalisons les colis !

Depuis le 31 mars, des bénévoles de la paroisse Saint-Hippolyte se mobilisent pour venir en aide aux sans abris par la distribution de colis alimentaires , tous les jours entre 12h et 13h. La distribution a lieu en extérieur, dans les conditions de sécurité et de protection qu’exige la situation sanitaire actuelle.
Le nombre de colis distribués augmente au fil des jours : de 22, lors de la première semaine, à 100 environ aujourd’hui.

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcT1ghi5D_ONy3Ovnwxr53qqktiSs0bQB66fRxwS0JIHTAo09MNY&usqp=CAU

Ces colis alimentaires sont fournis par la mairie. Pour les agrémenter, nous vous proposons de leur apporter un complément gourmand (part de gâteau) et/ou utile (produits d’hygiène). Vous pouvez confier vos dons aux bénévoles en charge de la distribution des colis, chaque jour entre 12h et 12h15. Merci à tous ceux qui participeront à cette opération solidaire !

Le témoignage de Benoît, bénévole

PENDANT 60 JOURS, NOUS AVONS SERVI NOS FRÈRES

Le désert. Pendant la période de confinement, les trottoirs et les rues de Paris étaient vides et silencieuses. Mais à 11h30, tous les jours, devant le porche de Saint-Hippolyte, des personnes commençaient à venir s’asseoir sur les marches de l’église ou s’adosser aux grilles rouges. Des personnes démunies, des SDF. Elles attendaient que s’installe sur le côté de la paroisse le stand de distribution de paniers repas. Des bénévoles, paroissiens ou non de Saint-Hippolyte se sont relayés par groupe de 5 pendant plus de 60 jours pour fournir un repas aux plus précaires de notre quartier. Début avril, les bénévoles stockaient sur les tables 60 paniers, puis 80 et au bout de quelques semaines, 160 déjeuners et autant de bouteilles d’eau. Quand la cloche sonnait midi, les hôtes venaient dans le plus grand calme récupérer leur repas du jour. Un repas nettement amélioré le week-end avec des gâteaux préparés par d’autres paroissiens. Au bout de quelques semaines, des mots s’échangeaient, complices ou compatissants. Toujours avec le sourire, mais port du masque obligatoire, surtout visible dans le regard. Il fallait parfois savoir dire non aux personnes qui voulaient six paniers car elles avaient toute une maisonnée à nourrir. Pas toujours facile. La distribution se terminait vers 12h30. Un rythme soutenu. Des bénévoles désinstallaient le stand pendant qu’une équipe de deux partait en maraude. Il fallait apporter son repas à Diane qui vivait sous le porche d’un hôtel de l’avenue de Choisy. Après la traditionnelle discussion sur le contenu du panier, le binôme courait trouver Terry installé dans une tente au pied d’une tour de l’avenue d’Ivry, et il y avait aussi les quatre compagnons d’infortune du tram de la station de la porte d’Italie qui attendaient aussi un peu de réconfort alimentaire. Il est 13h, c’est la fin de la maraude pour les bénévoles qui garderont en mémoire cette période étrange au cours de laquelle, même sans pouvoir assister à une messe, il a été possible d’honorer un des piliers de la devise la paroisse : « Former une communauté à la suite du Christ, rayonnante dans sa diversité, engagée à servir ses frères et à témoigner de l’amour de Dieu. »  

Vivre la charité pendant le confinement

Une vidéo du vicariat pour la solidarité

Plus d’information…

Si vous croisez des SDF dans la rue, voici deux liens intéressants (avant tout, respectez les « mesures barrières » pour eux et pour vous) :

http://www.solinum.org/wp-content/uploads/2019/07/logo-solinum.png
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/b/bd/Logo-Secours-Catholique-Caritas-France.png

Depuis le lundi 23 mars, le Secours Catholique de Paris a mis en place une permanence téléphonique d’information sur les droits sociaux et les structures sociales ouvertes sur Paris pendant la période de confinement. Des bénévoles du Secours Catholique se relaient quotidiennement pour répondre aux différents appels. Cette permanence téléphonique est à disposition de toutes les personnes en situation de précarité, de détresse, quelle que soient leurs situations.   
Modalités :  
La permanence est ouverte du lundi au dimanche de 9h à 13h et de 14h à 18h.  Le numéro unique pour cette permanence téléphonique est le 01.48.07.58.21
Pour toutes questions par mail : paris@secours-catholique.org

« Car j’avais faim et vous m’avez donné à manger »

Matthieu, 25,35

Merci de tout cœur pour votre mobilisation !