Pâques 2020 : cheminer avec nos catéchumènes

Cette année, presque 400 adultes du diocèse se préparent à devenir chrétiens, dont 8 adultes de notre paroisse  :

Alexis, Andréa, Gérard, Hoang Diep, Jean Jimmy, Moïse, Pramila et Sanmah.

Depuis deux ans, ils cheminent en vue de recevoir les sacrements de initialisation chrétienne à Pâques. Le confinement que nous vivons actuellement nous oblige à reporter cette échéance à la Pentecôte : portons leur attente et soutenons-les par nos prières pour accompagner les dernières étapes de leur chemin !
Le tract joint vous permettra de faire connaissance avec eux.

Le catéchuménat : qu’est-ce que c’est ?

Le catéchuménat désigne l’itinéraire de recherche et de discernement qui aboutit, pour ceux qui le souhaitent, à la célébration des sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, eucharistie, confirmation) au cours de la Vigile pascale.

Le parcours des catéchumènes : 2 ans de marche vers le baptême

Pour devenir chrétien, les catéchumènes, aidés de leurs accompagnateurs et entourés par la communauté paroissiale, vivent une démarche qui les prépare à recevoir le baptême à Pâques.
Nous vous présentons ci-dessous la totalité de leur parcours, tels qu’il devait se dérouler jusqu’à Pâques. Nous réactualiserons les dates des dernières étapes lorsqu’elles seront connues.

Entrée en catéchuménat

Lors de leur entrée officielle en catéchuménat, les catéchumènes expriment publiquement leur désir de poursuivre leur découverte du Christ ; ils ont été marqués du signe de la croix. Certains catéchumènes adoptent alors un prénom chrétien et se choisissent ainsi un saint patron dans l’immense famille des chrétiens.

Remise du “Je crois en Dieu” et du “Notre Père” : samedi 14 décembre 2019

Ils ont reçoivent le texte du « Je crois en Dieu » et du « Notre Père » ; dans la nuit de Pâques, ils rediront ces prières avec toute la communauté chrétienne avant d’être baptisés.

Appel décisif : samedi 29 février 2020

Samedi 29 février 2020, l’archevêque de Paris, Monseigneur Michel AUPETIT, appelle solennellement tous les catéchumènes de Paris qui y sont prêts, à recevoir le baptême au cours de la prochaine veillée pascale. Chacun est appelé par son nom, vient à la rencontre de l’Évêque, et signe de sa main les registres de l’Église.
Les catéchumènes reçoivent à cette occasion une écharpe de couleur violette, en signe de conversion, et les registres sur lesquels leurs noms sont inscrits sont confiés à des communautés de religieuses contemplatives qui vont prier tous les jours pour ces futurs baptisés.

Les scrutins :

Lors des 3è, 4è et 5è dimanches de Carême, les célébrations des “scrutins” donnent aux catéchumènes la force de toujours lutter contre le mal : ils se laissent scruter par le Seigneur, laissant apparaître dans leur cœur ce qu’il y a de faible, de malade pour le guérir et ce qu’il y a de bien, de bon et de saint pour l’affermir.

Célébration de l’Effetah et reddition du symbole de la foi :

Le matin même du jour où nos catéchumènes reçoivent les sacrements de l’initiation chrétienne, ce rite exprime la nécessité de la grâce pour entendre la Parole de Dieu, et la proclamer pour le salut. Il les prépare à la profession de foi baptismale et à leur mission d’annoncer l’Évangile.

La célébration des sacrements de l’initiation chrétienne

Lors de la célébration, nos huit catéchumènes reçoivent les sacrements du baptême, de l’eucharistie et de la confirmation.
Les catéchumènes deviennent des « néophytes ».

Le catéchuménat, c’est l’affaire de tous !

Les néophytes sont appelés à participer concrètement à la vie de l’Église, au même titre que chacun des membres de la communauté paroissiale.
À nous donc d’aller à leur rencontre pour les connaître, les soutenir, partager avec eux… et apprendre d’eux ! Oui, apprendre qu’aujourd’hui encore Dieu appelle et qu’il se manifeste ! Les catéchumènes sont, pour l’équipe qui les accompagne comme pour toute l’Église, un témoignage précieux de l’action de Dieu.