Actualités de la semaine (FIP en téléchargement)

Vous trouverez sur cette page toute l’actualité pour la semaine du 16 au 23 septembre 2018 : la feuille d’informations paroissiales en téléchargement, le calendrier de la semaine et l’édito en lien avec ce dimanche.

Les FIP précédentes…

Actualités de la semaine

Une soirée pour prendre soin de votre couple

Jeudi 27 septembre, de 20h30 à 22h, salle 27 : conférence et ateliers avec l’intervention de Bénédicte de Dinechin, coach pour les couples, et notamment auteur du Couple dont vous êtes le héros.

Lorsqu’on est en couple, lorsqu’on a entamé un pèlerinage à deux, il est important de prendre régulièrement soin l’un de l’autre, et de se retrouver pour puiser la force que Dieu nous donne. Dans l’Église, plein de propositions existent. Cette soirée sera aussi l’occasion de vous présenter ce qui se fait à Saint-Hippolyte : les soirées 4X4 qui réunissent 4 couples 4 fois par an.

Message de Mgr Aupetit aux fidèles du diocèse de Paris

À propos de la « Lettre du pape François au Peuple de Dieu » du 20 août 2018, Paris, le 9 septembre 2018

« Chers frères et sœurs,
La fin de l’été a été marquée par la révélation d’une enquête de grande ampleur autour d’abus sexuels divers qui ont blessé profondément des personnes et qui ont fragilisé la confiance des fidèles envers l’Église.
Le pape François a choisi de s’adresser à tous dans une « Lettre au Peuple de Dieu ». Elle marque une étape supplémentaire dans un combat engagé résolument depuis le pontificat de Benoît XVI. J’ai demandé à tous les curés de Paris de bien vouloir vous transmettre ce message

Comment allons-nous répondre à cet appel ?

« L’ampleur et la gravité des faits exigent que nous réagissions de manière globale et communautaire » (Pape François, Lettre au Peuple de Dieu, 2). J’appelle chaque fidèle du diocèse, laïcs, prêtres, diacres et consacrés, à prendre le temps de lire attentivement cette lettre.

« Il est urgent de réaffirmer une fois encore notre engagement pour garantir la protection des mineurs et des adultes vulnérables » (Lettre au Peuple de Dieu, introduction). Je voudrais vous redire combien le diocèse de Paris est pleinement engagé dans ce processus depuis des années, avec un dispositif renforcé pour l’écoute des personnes blessées, l’accompagnement, la pleine collaboration avec les autorités civiles et la prévention. À la suite du pape François, j’appelle chacun à ne jamais choisir un silence complice avec le mal, en gardant toujours le sens de la responsabilité : « Rien n’est voilé qui ne sera dévoilé, rien n’est caché qui ne sera connu » (Matthieu 10, 26).

« Dire non aux abus, c’est dire non, de façon catégorique, à toute forme de cléricalisme. » (2, §4) Voyons dans ces paroles du pape un appel à une conversion profonde pour en finir avec une « culture de l’abus » qui concerne aussi bien les abus sexuels, de pouvoir et de conscience. Au mois de juin, lors de la messe d’ordination des nouveaux prêtres, je rappelais combien « ce qui nous est remis, c’est l’autorité qui consiste à faire grandir, en les respectant, ceux vers qui nous sommes envoyés » (Homélie du 24 juin 2018). Le prêtre est au service de la vie des baptisés. Pasteurs et laïcs, en nous soutenant les uns les autres dans nos missions propres, puissions-nous porter au monde la vie du Christ, pauvre, chaste et obéissant.

Je demande aux conseils pastoraux et à tous les responsables de communautés, à partir de ce qui a déjà été mis en œuvre dans le diocèse, de travailler aux moyens concrets d’éviter de tels scandales. En portant ensemble la souffrance des victimes, dans l’espérance invincible que Dieu nous donne, je vous bénis en cette rentrée et me confie à votre prière. »

Budget participatif de la ville de Paris

L’aménagement pour les personnes à mobilité réduite et le ravalement de Notre Dame de La Gare font partie des projets mis aux voix dans le cadre du budget participatif de La Ville de Paris ; toutes les informations ici.

Le calendrier paroissial

L’édito

Journées du patrimoine

« Patrimoine : bien qui vient du père et de la mère. Bien commun d’une collectivité, d’un groupe humain, considéré comme un bien transmis par les ancêtres. »

C’est ainsi que l’église et la paroisse Saint-Hippolyte constituent pour nous, communauté paroissiale actuelle, un patrimoine, un bien commun, âgé aujourd’hui de plus d’un siècle.

À l’occasion de ces journées, dont, cette année, le thème s’intitule « l’art du partage », certains édifices sont exceptionnellement ouverts au public. Mais comme vous le savez, notre église, parmi bien d’autres, est ouverte tous les jours…

Une visite est proposée à 15h, samedi et dimanche prochains.

Le commentaire officiel du thème choisi cette année fait référence à la construction de l’Europe, et aux divers partages nécessaires entre Européens, après les épisodes désastreux vécus au XXe siècle.

Notre communauté, à l’image de notre quartier, rassemble des chrétiens dont les familles viennent souvent de pays, voire de continents, différents. Les visites de notre église – à l’occasion des Journées du Patrimoine, ou, sur demande, pendant l’année – sont une belle occasion de partage, avec des paroissiens ou des visiteurs d’origines diverses, autour de l’histoire du quartier, de celle de notre communauté, et, bien évidemment, des œuvres d’art qui ont peu à peu composé l’originalité de notre église.

Gérard TORCHET, Art Culture et Foi