Samedi 29 juin 2019 : ordinations sacerdotales à Saint-Sulpice

A 9h30, samedi 29 juin, Mgr Michel AUPETIT ordonnera huit nouveaux prêtres, dont cinq pour le diocèse de Paris. L’ordination sacerdotale (ou presbytérale) intervient généralement au terme de sept années de préparation. Ces sept années se composent d’une année de discernement et de formation en vue du ministère de prêtre à la Maison Saint-Augustin, puis de six années au Séminaire de Paris.

Les ordinations seront célébrées au cours d’une messe solennelle ouverte à tous. À cet effet, le parvis sera aménagé (places assises et écran géant) et en libre accès. Le parvis et l’intérieur de l’église formeront un seul et même espace liturgique, la cérémonie se déroulant en partie à l’extérieur et en partie à l’intérieur (des écrans permettront aux fidèles de suivre l’ensemble de la célébration). Près de 600 prêtres seront présents.

Une messe pour les jeunes et les vocations sera célébrée la veille, vendredi 28 juin à 19h à Saint-Germain-des-Prés, par Mgr Michel AUPETIT.

Découvrez ici les futurs prêtres.

Neuvaine de prière pour les ordinands

Du 20 au 29 juin 2019, pour confier les futurs prêtres à la Vierge Marie, en son Cœur immaculé.

Mère Immaculée,
en ce temps de grâce,
nous confions les futurs prêtres à ton Cœur maternel,
pour qu’ils accomplissent fidèlement la Volonté du Père.

Épouse de l’Esprit Saint,
obtiens-leur l’inestimable don
d’être transformés dans le Christ.
Par la puissance même de l’Esprit qui,
étendant sur Toi son ombre,
t’a rendue Mère du Sauveur,
aide-les afin que le Christ, ton Fils,
naisse aussi en eux.

Que l’Église puisse ainsi
être renouvelée par de saints prêtres,
transfigurée par la grâce de Celui
qui fait toutes choses nouvelles.
Mère de Miséricorde,
c’est ton Fils Jésus qui a appelé tous les baptisés
à devenir comme Lui : lumière du monde et sel de la terre (cf. Mt 5, 13-14).

Aide-les,
par ta puissante intercession,
à ne jamais trahir cette grande vocation,
à ne pas céder à l’égoïsme,
aux séductions du monde
et aux suggestions du Malin.
Préserve-les prêtres par ta pureté,
garde-les par ton humilité
et enveloppe-les de ton amour maternel,
qui se reflète en de nombreuses âmes
consacrées à toi.

Mère de l’Église,
qu’ils soient des pasteurs
qui se donnent à Dieu pour leurs frères,
trouvant en cela leur bonheur.
Plein d’émerveillement et de gratitude
pour ta présence continuelle dans l’Église,
nous te le demandons encore :

Notre Mère depuis toujours,
ne te lasse pas de « nous visiter »,
de nous consoler, de nous soutenir.
Viens à notre secours
et libère-nous des dangers
qui nous menacent.

Que ta présence fasse refleurir le désert
de nos solitudes et briller le soleil
sur nos obscurités,
qu’elle fasse revenir le calme après la tempête,
afin que chaque homme voie le salut
du Seigneur,
qui a le nom et le visage de Jésus,
réfléchis dans nos cœurs,
pour toujours unis au tien !

Ainsi soit-il !

Je vous salue Marie
Notre-Dame de Paris – Priez pour nous

(d’après une prière du Pape Benoît XVI le 12 mai 2010 à Fatima)