Dimanche 11 février 2018 : XXVIè journée mondiale des malades

Fête de Notre-Dame de Lourdes

Le 11 février 1858, une « belle dame » est apparue à l’humble bergère Bernadette, à Lourdes. Les principaux messages de la Vierge à sainte Bernadette furent à propos du bonheur du Royaume des Cieux, l’appel à la conversion et à la prière pour les pécheurs, et la révélation de son nom : l’Immaculée Conception, celle en qui tous les pécheurs peuvent trouver refuge.

Dès l’époque des apparitions, des pèlerinages commencèrent et des guérisons miraculeuses eurent lieu, jusqu’à aujourd’hui. Le signe de l’eau avait été donné à Bernadette pour signifier la conversion, et cette eau rappelait les promesses du baptême, sacrement de la foi. Comme le dit Bernadette : « On prend l’eau comme un médicament… Il faut avoir la foi, il faut prier : cette eau n’aurait pas de vertu sans la foi ! ».

Journée des malades

Instituée par Saint Jean-Paul II en 1992, la Journée Mondiale des Malades est célébrée tous les 11 février, jour anniversaire de cette première apparition de Marie à Lourdes, lieu de guérison des corps et des cœurs.
Le thème retenu pour cette année est Mater Ecclesiae : « “ Voici ton fils… Voici ta mère ”. Dès cette heure-là, le disciple l’accueillit chez lui. » (Jn 19, 26-27)
La communauté paroissiale de Saint-Hippolyte est attentive aux malades qui peuvent être visités régulièrement par des personnes du groupe Visite et Communion et recevoir les sacrements à domicile.

Célébrations à Saint-Hippolyte

Samedi 10 février et dimanche 11 février 2018, au cours de chaque Messe dominicale (samedi 18h30, dimanche 10h30 et 18h30), la prière universelle sera notamment dédiée aux personnes malades, particulièrement celles de nos familles et de notre communauté.

Dimanche 15 avril 2018, au cours de la messe de 10h30, célébration communautaire du sacrement des malades. Ce sacrement manifeste la sollicitude du Christ envers ceux qui éprouvent la maladie ou les difficultés de la vieillesse. Il est un sacrement pour la vie. Pour se préparer à ce sacrement ou obtenir des informations, vous pouvez contacter la paroisse.

Le message du Pape François pour introduire la 26è journée mondiale des malades (2018)

« Chers frères et sœurs,
le service de l’Église envers les malades et ceux qui s’occupent d’eux doit se poursuivre avec une vigueur toujours nouvelle, dans la fidélité au mandat du Seigneur (cf. Lc 9, 2-6 ; Mt 10, 1-8 ; Mc 6, 7-13) et en suivant l’exemple très éloquent de son Fondateur et Maître.

Cette année, le thème de la Journée du malade nous est fourni par les paroles que Jésus, élevé sur la croix, adresse à Marie, sa mère, et à Jean : « “ Voici ton fils … Voici ta mère ”. Dès cette heure-là, le disciple l’accueillit chez lui » (Jn 19, 26-27).

Ces paroles du Seigneur éclairent profondément le mystère de la Croix. Celle-ci ne représente pas une tragédie sans espérance, mais elle est le lieu où Jésus manifeste sa gloire et laisse ses dernières volontés d’amour, qui deviennent les règles constitutives de la communauté chrétienne et de la vie de chaque disciple.
Avant tout, les paroles de Jésus donnent son origine à la vocation maternelle de Marie à l’égard de l’humanité tout entière. Elle sera, en particulier, la mère des disciples de son Fils et prendra soin d’eux et de leur cheminement. Et nous savons que le soin maternel apporté à un fils ou à une fille comprend à la fois les aspects matériels et les aspects spirituels de son éducation.
La douleur indicible de la croix transperce l’âme de Marie (cf. Lc 2,35), mais ne la paralyse pas… »

Pour lire le message dans son intégralité.