Le baptême des petits enfants

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. » (Mt 28, 19-20)

Après la naissance d’un enfant dans une famille chrétienne, le souci des parents pour leur enfant est non seulement de lui transmettre la vie, mais surtout la vie éternelle. L’Église note ainsi que « les parents sont tenus par l’obligation de faire baptiser leurs enfants dans les premières semaines; ils iront trouver leur curé au plus tôt après la naissance et même avant, afin de demander le sacrement pour leur enfant et d’y être dûment préparés » (Code de droit canonique §867). Cela correspond à l’engagement des époux le jour de leur mariage, en réponse à la question du célébrant : « Êtes-vous prêts à accueillir les enfants que Dieu vous donne et à les éduquer selon l’Évangile du Christ et dans la foi de l’Église ? » (Rituel du mariage)

Le baptême des petits enfants n’est pas comme celui des adultes, qui reçoivent durant la nuit pascale le baptême, la confirmation et la communion. Ces sacrements de l’initiation chrétienne sont dispensés à l’enfant durant toute sa croissance, accompagnant l’éveil de sa conscience. Alors, la question qui se pose parfois est : ne faudrait-il pas attendre que l’enfant le veuille et le demande lui-même librement ? Or, donner le baptême à un enfant c’est justement le libérer du péché et de la mort éternelle, pour qu’il choisisse lui-même Dieu. « Un petit enfant reçoit le baptême comme une grâce qui lui advient et dont il n’a pas conscience. Il reçoit en lui la foi comme germe de vie et de liberté que l’Esprit Saint, agissant en lui et par l’Église, va éveiller, déployer, nourrir. C’est parce qu’il a été choisi par Dieu dès le sein de sa mère qu’il reçoit le pouvoir de choisir librement la volonté de Dieu tout au long de sa vie » (cardinal Jean-Marie Lustiger).

Demander le baptême pour son enfant à Saint-Hippolyte.

Prière des parents

Béni sois-tu, Père de Jésus Christ,
tu es la source de la vie
et tu nous donnes la joie
de la transmettre à notre tour.

Merci pour nos enfants,
pour leur venue à la vie,
pour leur premier regard,
pour leur premier sourire.

Guide-nous dans leur éducation
pour qu’ils réalisent leur vocation
d’hommes et de chrétiens.

Nous te confions la vie de nos enfants.
Que leur intelligence progresse dans la découverte de la vérité.
Que leurs mains servent à transformer le monde !
Que leurs yeux ne se ferment jamais sur la misère !
Que leur cœur s’ouvre à l’amour de tous leurs frères !

Qu’ils suscitent en nous force et courage
pour être à leurs yeux des adultes et des chrétiens,
accomplis et généreux, dévoués aux autres,
qui ne reculent pas devant leurs responsabilités.