Vendredi 2 février 2018 : La Chandeleur

Quarante jours après la naissance de Jésus, Marie et Joseph portèrent l’Enfant au Temple, afin de le présenter au Seigneur, selon la loi de Moïse (Ex 13, 11-13), et Marie s’y soumit au rite de purification des jeunes accouchées (Lv 12, 6-8). Le vieillard Syméon vint à la rencontre de Jésus et salua en lui la « lumière des nations« . Le mot « Chandeleur »  vient ainsi des « chandelles » que l’on porte en procession au début de la messe de ce jour, comme signe de cette lumière.

A Saint-Hippolyte

Vendredi 2 février 2018 :  Messes avec bénédiction et procession des cierges à 12h15 et à 19h à l’occasion de la Fête de la présentation du Seigneur.

Journée mondiale de la vie consacrée

Cette fête de la Présentation du Seigneur au Temple est l’occasion de méditer sur le conseil évangélique de l’obéissance (les deux autres conseils sont pauvreté et chasteté) que tous les baptisés sont invités à vivre. Marie et Joseph, et le Seigneur lui-même, s’y sont soumis. C’est reconnaître que nous sommes unis à Dieu dans la mesure où nous sommes unis à son peuple, qui nous précède et nous dépasse, par lequel nous communions au Corps du Christ. Les consacrés font profession de vivre ces conseils évangéliques, et manifestent ainsi à tous les baptisés leur vocation éternelle. C’est pourquoi la Chandeleur est aussi la Journée mondiale de la vie consacrée.

Les crêpes que l’on mange ce jour-là, par leur forme et leur couleur, évoquent le Soleil enfin de retour après l’hiver, et la vraie lumière qu’est Jésus Christ dans notre vie, pour toutes les nations de la Terre.

Cantique de Syméon

Maintenant, ô Maître souverain,
tu peux laisser ton serviteur s’en aller
en paix, selon ta parole.

Car mes yeux ont vu le salut
que tu préparais à la face des peuples :
lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël.