Ceux qui prient pour nous, ceux pour qui on prie…

Mercredi 1er novembre : Solennité de tous les saints

« Après cela, j’ai vu : et voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main. » (Apocalypse 7,9)

Comme son nom l’indique, la Toussaint est la fête de tous les saints. Chaque 1er novembre, l’Église honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ.

Si un certain nombre d’entre eux ont été officiellement reconnus, à l’issue d’une procédure dite de « canonisation », et nous sont donnés en modèles, l’Église sait bien que beaucoup d’autres ont également vécu dans la fidélité à l’Évangile et au service de tous. C’est bien pourquoi, en ce jour de la Toussaint, les chrétiens célèbrent tous les saints, connus ou inconnus. Cette fête est donc aussi l’occasion de rappeler que tous les hommes sont appelés à la sainteté, par des chemins différents, parfois surprenants ou inattendus, mais tous accessibles.

Les Messes de la Toussaint à Saint-Hippolyte

  • Mercredi 1er novembre 2017 : Messe à 10h30 dans l’église Saint-Hippolyte
  • Mardi 31 octobre 2017 : Messe anticipée à 19h.

Nous sommes tous appelés à la sainteté !

« Maître divin et modèle de toute perfection, le Seigneur Jésus a prêché à tous et chacun de ses disciples, quelle que soit leur condition, cette sainteté de vie dont il est à la fois l’initiateur et le consommateur : « Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » (Mt 5,48) […] Il est donc bien évident pour tous que l’appel à la plénitude de la vie chrétienne et à la perfection de la charité s’adresse à tous ceux qui croient au Christ, quel que soit leur état ou leur forme de vie ; dans la société terrestre elle-même, cette sainteté contribue à promouvoir plus d’humanité dans les conditions d’existence.» (Lumen Gentium §40, Concile Vatican II)

Jeudi 2 novembre : Commémoration de tous les fidèles défunts

« Tout ce que je vous demande, c’est de vous souvenir de moi à l’autel du Seigneur, où que vous soyez. » (sainte Monique à son fils saint Augustin)

Le lendemain de la Toussaint, le 2 novembre, la commémoration des fidèles défunts nous invite à prier pour les morts — et à leur demander de prier pour nous. La messe est célébrée pour tous les défunts de l’année écoulée.

La visite au cimetière le Jour des morts est une tradition très ancienne. Elle est associée au respect des défunts : visite au cimetière, entretien de la tombe, sur laquelle on vient mettre des fleurs et prier en souvenir des êtres chers.

Jeudi 2 novembre 2017

  • A Saint-Hippolyte : Messes à 12h15 et 19h dans l’église
  • A la chapelle des Douze Apôtres, Cimetière du Montparnasse à 15h30 : prière à l’intention des prêtres qui ont donné leur vie pour l’annonce de l’Évangile à Paris, et plus particulièrement à Saint-Hippolyte.

L’accompagnement des familles en deuil à Saint-Hippolyte

Avec les prêtres de la paroisse, les paroissiens du Groupe Obsèques accueillent et accompagnent les familles en deuil. Ils préparent ensemble la célébration des obsèques. Celle-ci, rappelant les signes du baptême et ancrée dans la foi en la résurrection, est un vivant témoignage de l’Espérance chrétienne.

Cette célébration constitue une étape décisive pour le deuil des familles, à travers l’évocation de la vie du défunt, la prière, l’écoute de la parole de Dieu et des chants d’espérance et de confiance. Elle manifeste le réconfort de l’Église pour les vivants au moment de ce dernier adieu.

Prier pour les défunts

La prière pour les défunts est un témoignage de l’affection que nous leur portons. Elle peut rejoindre et aider nos défunts dans leur désir et leur recherche de Dieu, à travers ce qu’ils ont vécu sur la terre. Dieu seul connaît le mystère de cette rencontre où notre prière peut toujours les accompagner. Quand l’Église invite à prier pour les défunts, elle invite aussi à poser un acte de foi en la communion des saints et en la vie éternelle à laquelle tous les hommes sont appelés.

Il est possible également de faire célébrer des messes pour les défunts. C’est une tradition très ancienne dans l’Église et un acte de foi par lequel nous demandons à Dieu de les accueillir auprès de Lui dans sa Gloire. Pour retenir les dates et les heures des intentions de messes que vous souhaitez faire célébrer, vous pouvez vous adresser à l’accueil paroissial.