Professions de foi et confirmations au Pôle Jeunes paroissial

Dimanche 21 mai à 10h30, célébration, par Mgr Jérôme BEAU, des confirmations pour 18 jeunes de l’aumônerie

Alban, Yohan, Eulalie, Maeva, Christian, Inès, Joshua, Nils Yohann, Kevin, Le-Savio, Le-Xavier, Mylane, Martin, Gwenaëlle, Yves, Naomi, Yen-Thi, Yves et première communion de William et Yves.

Dimanche 14 mai 2017 à 10h30, profession de foi de 21 jeunes de l’aumônerie

Théo, Marine, Mateo, Maël, Lou, Julien, Mya, Ky Anh, Sidonie, Emma, Océane, Késlyne, Raphaël, Yanis, Yohann, Agnès, Timon, Candice, Margot, Oksana, Sarah-Kelly, et première communion de Yanis et Ky Anh.

=======================

La profession de foi

C’est à partir des années 50 que l’on commence à situer la profession de foi dans son rapport au baptême et à la communauté. En Occident, jusqu’au XIIe siècle, baptême et première communion étaient reçus simultanément. À la suite du 4e concile du Latran (1215), qui reporte la première communion à « l’âge de discrétion », la première communion se voit retardée à l’âge de 7 ou 12 ans, voire plus tard encore…

La suite de l’article : « l’histoire de la profession de foi » sur le site Croire.

=======================

La confirmation

Après le baptême l’initiation chrétienne se poursuit par le sacrement de confirmation par lequel les fidèles reçoivent l’effusion de l’Esprit Saint, envoyé sur les Apôtres le jour de la Pentecôte. Par ce don, « ils sont rendus plus parfaitement semblables au Christ, et sont fortifiés de la force de l’Esprit pour rendre témoignage au Christ. » (Rituel de la confirmation, 6)

Recevoir le sacrement de confirmation est une décision personnelle que l’on peut prendre lorsque l’on est à même d’exercer un choix libre et responsable. La confirmation marque une étape de maturité spirituelle où l’on a compris que l’amour de Dieu reçu au baptême est un trésor qui ne peut demeurer un privilège personnel mais qu’il nous appartient de partager.

Comme le baptême, la confirmation imprime dans le chrétien une marque indélébile (c’est ce que l’on appelle le « caractère »). Ce sacrement ne peut donc être reçu qu’une seule fois. Dans l’Église catholique, on le reçoit après l’âge de raison. C’est l’évêque qui, de manière ordinaire, célèbre ce sacrement : il manifeste ainsi le lien avec le don de l’Esprit aux apôtres au jour de la Pentecôte et la place des confirmés dans la communion de toute l’Église. (suite de cet article)

D’autres questions sur la confirmation…

Un évêque répond à vos questions

Et vous, êtes-vous déjà confirmé ?

Dans notre paroisse, de nombreux adultes qui ont rencontré le Christ demandent à se préparer à recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne. Leur présence au cœur de notre communauté témoigne de la force et de la joie de l’Évangile.  D’autres s’interrogent…

Plusieurs d’entre nous ne sont pas confirmés. Vous pouvez être nombreux dans ce cas. Vous n’avez jamais pris le temps ou osé une démarche simple pour recevoir ce sacrement. Vous imaginez que cela doit être très compliqué, prenant trop de temps, ou qu’il est trop tard pour faire cette demande ; peut-être même vous demandez-vous quel est l’intérêt d’être confirmé quand on est déjà baptisé… ?

Vous portez ces interrogations, n’hésitez pas à contacter le catéchuménat paroissial : catechumenat@saint-hippolyte.net.

=======================

Ce week-end, du samedi 6 au lundi 8 mai 2017, les jeunes de l’aumônerie sont en retraite à Trie-Château, certains pour préparer leur profession de foi, d’autres leur confirmation : veillée de prière, Messe, sacrement de la réconciliation, temps de réflexion et de partage, et aussi jeux, moments de partage et de convivialité sont au programme.
La communauté paroissiale les accompagne de sa prière !

Retraite de profession de foi pour 19 jeunes sur le thème : « Ma foi, source de joie ! »
Célébration des professions de foi dimanche 14 mai à 10h30.

Retraite de confirmation pour 16 jeunes sur le thème : « Que l’Esprit souffle ! »
Célébration des confirmations par Mgr Jérôme BEAU dimanche 21 mai à 10h30.